Choisir sa salle de réception

Choisir sa salle de réception

Vous allez vous marier ou vous souhaitez organiser un événement d’entreprise… Bref, un événement qui nécessite de trouver une salle de réception !

Mais avant de vous mettre en quête du lieu idéal, il y a 2 points importants qu’il va falloir prendre en considération : Le nombre d’invités que vous envisagez de recevoir et le budget location de salle que vous souhaitez y consacrer.

Le nombre d’invités va déterminer la surface nécessaire. Pour un diner en tables rondes, avec une piste de danse, il faut compter 1.5 m2 par convive donc pour 100 personnes il vous faut une salle de 150 m2 ! le budget quant à lui déterminera le style de salle. Une salle des fêtes n’a pas les mêmes coûts de location qu’une salle dans un château.

Ne perdez pas de vue que selon la salle que vous souhaitez réserver, certaines se louent près de 2 années à l’avance. A méditer…

Et selon la date que vous allez choisir, sachez que certaines salles proposent des rabais de 20 à 50% selon la période choisie (hors saison par exemple de Novembre à Mars ou en semaine).

Le Pressoir de Tourgeville en Normandie
Le Pressoir de Tourgeville en Normandie

Où chercher sa salle de réception

Tout d’abord dans une région que vous affectionnez ou simplement liée à votre histoire si c’est pour un mariage. Les 3 points fondamentaux pour choisir cette salle :

  • Un lieu facilement accessible pour tous, pas trop éloigné non plus du lieu où aura lieu la cérémonie civile et/ou religieuse si c’est pour un mariage.
  • Relativement proche d’une gare ou d’un aéroport avec une mise en place de voitures-taxi pour éviter à vos invités de chercher. Il faut penser à ceux qui préfèrent se déplacer pas ces moyens de transports.
  • Avoir des hôtels, des chambres d’hôtes ou gîtes qui accueilleront vos proches venus de loin et également pas trop éloignés de la salle. Avec toujours ce système de taxi pour les raccompagner tard dans la soirée. Evidemment, si vous avez une salle avec hébergements (en moyenne 20 à 50 places), ce peut être déjà un beau domaine.
  • Cette salle a-t-elle un plan B pour le cocktail ou le cocktail déjeunatoire en plein air ? Et oui, il faut penser aux données climatiques. Un salle de réception ayant plusieurs salles à vous proposer, c’est très important. Si ce n’est pas le cas, pensez ce jour-là à prévoir un Barnum dimensionné au nombre de vos invités (cela génère toujours un surcoût).

Important : Le jour de votre réception, en fonction de la date choisie, pensez aux temps de déplacements. Si vous êtes en ville, sur une zone touristique, pendant des vacances… Il y aura certainement plus de circulation ce jour-là !

Chercher une salle de réception pour son mariage

Selon le budget dont vous disposez et le thème que vous souhaitez donner à votre mariage, vous aurez des dizaines de possibilités de lieux de réception. Du lieu classique au domaine futuriste en passant par la réception citadine, festive, gastronomique ou champêtre ou romantique… Toutes les envies sont possibles !

Salle réception dans un Château
Salle réception dans un Château

Organiser un mariage intime

Les mariages intimes pourront avoir lieu dans une salle d’hôtel, dans le salon privatisé d’un restaurant, un gîte d’exception, sur un bâteau ou tout simplement dans une belle demeure en location… Un mariage intime suppose un nombre d’invités très limité : 20 à 30 personnes. Ne vaut-il pas mieux inviter les gens que l’on aime vraiment, auxquels on tient, des invités que l’on voit très régulièrement tout au long de l’année…

Organiser un mariage plutôt Nature, chic et champêtre

Les amoureux de la nature organiseront leur mariage dans une ferme, un vignoble, une grange, un chalet si vous êtes dans un endroit plutôt montagneux, une péniche… La décoration de votre mariage sera en adéquation avec votre thème, peut-être chic mais surtout champêtre.

Organiser son mariage romantique

Les romantiques rechercherons sans doute un château, un manoir, une abbaye… Mais ce ne sera pas n’importe quel château. Tout sera également dans la décoration, la mise en lumières pour faire de ce lieu cet endroit absolument romantique, ce lieu dont on a sans doute rêvé quand on imaginais le jour de son mariage. Pour faire de ce jour un mariage chic et romantique, demandez à vos invités de faire un effort sur leur tenue ce jour-là.

Organiser un mariage citadin

Si vous partez sur un mariage en ville, peut-être que votre choix se tournera vers un loft, une salle “industrielle”, un hôtel particulier, un restaurant au design prononcé, voir un musée ou une galerie d’art ? Là, la décoration sera peut-être minimaliste, peut-être plus tourné sur l’éclairage des volumes, des plafonds, des murs.

Organiser un mariage fantaisiste, qui sort des sentiers battus

Pour ce type de mariage, vous rechercherez des lieux atypiques et fantaisistes tels que : Un cirque, une guinguette, un théâtre, un bus à impérial, un jardin, un bateau… La fantaisie n’ayant pas de limite, le tout sera de bien aménagé votre espace et d’en connaître les limites.

Réussir un mariage “économe”

Quand on parle de mariage économe, cela ne veut surtout pas dire dépenser le moins possible. On va parler seulement de l’endroit de réception : Une salle communale, un gymnase, une salle des fêtes… Pour ce genre d’endroit, il faudra miser à fond sur la décoration. Faites appelle à un(e) décorateur(trice) pour magnifier cette salle. Je peux vous assurer qu’une décoration bien réalisée fait complètement oublier que l’on se trouve dans une salle des fêtes !

Réussir son mariage à la maison

Si votre jardin est suffisamment grand pour y installer un chapiteau de réception avec parquet (compter 2m² par personne), pourquoi pas tenter l’aventure. Attention au coût quand même. Ce qu’il faut faire : Prévenez les voisins, prévenez votre assureur, vérifier la puissance électrique nécessaire (traiteur + Dj + éclairages…), prévoir un espace dressage pour le traiteur, prévoir également des toilettes d’extérieur. Pour le reste, à vous de jouer.

Salle de réception Bretagne
Salle de réception Bretagne

Les 10 questions à se poser avant de louer une salle

  1. Quelle est la capacité d’accueil maximale de ce domaine pour un dîner assis, un cocktail debout ? Dans une salle, il faut partir sur 2m² par personne pour un dîner assis, 1,5m² pour un cocktail dînatoire et 1 m² pour un buffet. Alors à vos calculettes avec votre liste d’invités !
  2. Que comprend précisément le tarif proposé : Uniquement la location de la salle, l’espace traiteur inclus ? Ou tout le matériel de réception (chaises, tables, vaisselle…) ?
  3. Le traiteur est-il imposé par le propriétaire des lieux, y a-t-il une liste de traiteurs conseillés ou est-il possible de faire venir celui de son choix ? Enfin, y a-t-il une redevance supplémentaire selon le traiteur, payée par vous ou le traiteur (ou les 2) ?
  4. A partir de quand dispose-t-on de la salle et pendant combien de temps ? Le coût éventuel par heure de dépassement ?
  5. A-t-on le droit de décorer librement la salle ? Quelles sont les limites de la déco, en bref, que peut-on faire et n pas faire ? Tout doit être écris sur le contrat de location.
  6. Important : Votre mariage sera-t-il le seul prévu ce jour-là ou devrez-vous partager la vedette et les locaux avec une autre réception ? Pouvez-vous privatiser entièrement le domaine ?
  7. Si le vin d’honneur est à l’extérieur, a-t-on possibilité de faire installer une tente de réception ? A-t-on le choix du tentiste ? Si le domaine n’a pas de salle B (le fameux plan B), qu’est-il prévu en cas d’intempéries ?
  8. Au niveau des autres prestataires, a-t-on le libre choix du fleuriste décorateur, du Dj, etc. Est-il possible de danser, de faire venir un DJ et d’autres animateurs ?
  9. Quels sont les tarifs de ce domaine avec une location en semaine, hors-saison ? La différence peut être non négligeable. Et vos invités peuvent sans aucun problème se rendre à votre mariage un jour de semaine en juillet ou août. Il ne faut pas qu’ils prennent comme excuse les vacances. Si cela leur pose problème, c’est qu’ils ne tiennent pas forcément à vous !
  10. Les modalités de paiement : Versement d’un acompte ou d’arrhes, possibilités de régler en plusieurs fois, recours en cas d’annulation ?
Les commentaires sont clos.